vendredi 26 octobre 2007

Che Guevara #6


Je rajoute au bloc-notes un entretien de Jean Gilles Malliarakis qui commente le dernier livre de Jacobo Machover "La Face cachée du Che".
Cela ajoute un support audio au bloc-note.

Cet entretien a été enregistré pour l'excellent site multimédia Lumiére 101.
Bonne écoute !


8 commentaires:

Anonyme a dit…

cette affiche est d'une finesse.....aussi fine que les tracts distribués par ceux que vous critiqués parfois sans raison..a croire qu'il n'y en a pas un pour rattraper l'autre...

Anonyme a dit…

cette affiche n'est peut-être pas d'une finesse extrême mais elle n'est en rien mensongère (directement ou par "omission" des crimes du Che) contrairement aux films récemment sortis sur le criminel argentin. Le renvoi dos à dos n'est donc pas de mise ici.

Anonyme a dit…

VIVE LE CHE

La bande à Dorcel a dit…

Magnifique blog, je suis agréablement surpris de voir que les étudiants ne sont pas tous des écervelés influencés par quelques tracts et discours PCF-LCR et anarcho-syndicalistes !

padrino_west-coast a dit…

vous etes des merde de parler comme du CHE si un jour votre pays part en guerre je voudrai voir qui aura sont courage en temps voulu.

LA DROITE..... SEULEMENT POUR ERIRE
HASTA LA VICTORIA SIEMPRE
IL COMANDANTE ERNESTO GUEVARA
DITE IL CHE

Clemlegrand a dit…

Vous et votre blog manquez cruellement de discernement. Ernesto Guevara se battais avant tout pour son pays ou en tout cas pour ses idées de politique locale. Le communisme ne le concerne que parsqu'à cette époque, être anti-américain ne laissait pas le choix: pour s'armer, survivre ou bouger, il fallait rejoindre l'ennemi des américains, les bloc communiste.

Bien que le communisme global, dans ces grandes lignes, lui ai sans doute plus, il n'était surement pas le communiste enragé de tintin au Tibet.
Vous prenez de plus la peine de vous documenter, mais n'essayez pas de faire passer vos sources comme preuves d'impartiabilité monbtrant que "dès qu'on gratte la surface on trouve ça".

Non, le "che" n'as rien à voir avec ces millions d'effigies qui trônent dégueulassement sur les t-sheert des ados rebelles, mais il n'est pas non plus l'enfant de Satan qui semble tant vous terroriser.

Pour leurs idées, bien d'autres ont utilisé des moyens identiques ou pire. Si vous voulez ressembler à quelque chose, pestez devant votre clavier pour des causes actuelles qui ont encore un sens. Rassurez vous mes petits, le grand méchant communiste ne viendra pas vous égorger avec sa faucille cette nuit.

Allez en cour, le simple programme d'histoire depuis la sixième jusqu'à la terminale suffit amplement à vous donner milles et unes autres nations, personnalités ou dates à injurier courageusement à coup de tracts poisseux et de révolte gluante de passivité, en commençant par gourk, le méchant homme des cavernes qui a volé le feu du clan de la caverne d'en face, en finissant par le méchant anonyme qui se met en travers de votre croisade vertueuse alors qu'il n'est pas plus communiste qu'un sac eastpack avec la tête du Che dessus (37euro99).

Anonyme a dit…

On pourrait apparenter cet article a un texte de propagande de l'Allemagne nazie....ou de quelqu'un qui n'a rien d'autre à faire que de raconter que des choses fausses et surtout profondément idiotes sur un homme dont il ne connaît rien.
Surtout sur le point "j'entends déjà claironnantes des voix rédemptrice m'affirmer que le communisme est amplement meilleur que le nazisme, ben tiens..." ce qui pourrait être écrit de la part d'un, comme vous dites, "écervelé" inculte car on ne peut comparer une politique qui vise à exterminer plusieurs "races" et une politique qui elle a pour but de rendre égaux les hommes (comme ce qui est d'ailleurs écrit sur la plupart, sinon voir toutes les constitutions des états et notamment la Déclaraton universelle des Droits de l'Homme). Le nazisme allemand (car il y a eu des cas de neo-nazisme sud-africain, américain,...) a exterminé 6,5 millions d'hommes, de femmes et d'enfants sans compter les morts qu'il a fait en provoquant la Seconde Guerre mondiale. Le goulag qui a fait plus de morts n'est pas dû au communisme mais à ses dérives faites par l'URSS. Alors ne comparez que ce qui est comparable.
Comme l'a très justement dit Clemlegrand, à cette époque pour se battre contre "l'impérialisme américain", il n'y a pas trente-six solutions. Le Che est un ardent défenseur des hommes, de leurs droits, de l'EGALITE et surtout de la LIBERTE. Il n'a jamais été communiste (contrairement à Fidel CASTRO).
Vous appelez un assassin quelqu'un qui libère un peuple de l'oppression? Nous ne devons pas avoir la même définition de "assassin". Et les hommes qui l'ont lâchement éxecuté d'une balle dans le dos alors qu'il était ligoté vous appelez ça comment?
Quand aux "écervelés" qui arborent des t-shirt et autres objets étéroclites à l'effigie d'Ernesto Guevara, certes il y a en beaucoup c'est pour le "style" ou pour faire "cool", mais il y en a certains (dont moi) qui croient fermement au symbole du Che et à tout ce dont pourquoi et contre il s'est battu, et non pas à ce qu'il a pu engendrer indirectement (dont le communisme à Cuba ou la véritable mine d'or que représente son effigie qui est exploitée par des profiteurs). Certains sont donc des "rebelles" notoires poussés à cette instinct de contestation par leurs hormones, et d'autres sont des rebelles convaincus qui croient surtout en leurs aspirations, idéos et convictions.
Donc pour ma part, les écervelés c'est plutôt vous, les ignards qui écrivent des torchons pareils (eh oui! J'ai bien dit des torchons car ce n'est pas la peine d'écrire de belles phrases avec plein de jolis mots compliqués pour faire genre qu'on est super intelligents si c'est pour raconter des conneries) qui descendent un hommes qui a de justes valeurs comme l'humanisme par exemple. Humanisme qui a pour définition: "système qui affirme la valeur de la personne humaine et vise à l'épanouissement de celle-ci" et qui est de la même racine que "humain". Donc en descendant un humaniste comme le Che vous défendez l'individualisme donc vous perdez votre humanité et donc votre qualité d'humain, ce qui est regrettable pour vous.
Je vais cependant être un peu concedant bien que ce ne soit pas mon style, et vous sortir une phrase toute faite: vous n'etes peut-être pas d'accord avec ses idées qui sont contestables ou les moyens qu'il a utilisé pour arriver à ses fins, mais vous pouvez au moins applaudir ce qu'il a fait pour ses guerilleros qui n'était au début que des paysans inalphabetes et à qui il a donné une éducation et des soins et le fait qu'il a PAYE tout ce dont ils avaient besoin aux paysans qu'il fréquentait contrairement à la plupart des forces armées du monde.
Sur ce faites attention au méchant communiste cette nuit!

Anonyme a dit…

Le dernier commentaire était de moi et je veux juste rajouter que les chiures c'est vous parce que vous vous "battez" planqués derrière vos écrans alors que Ernesto Guevara lui a été un peu plus courageux... Et puis surtout que le taux d'alphabetisation de la population à Cuba est passé de 6 (sous votre "capitalsme juste et prospère") à 90% sous Fidel Castro.
Je pense que je ais me faire un blog où j'aurais juste copier-coller vos articles mais qui s'appellera "le blog d'un jeune con profondement idiot _ accessoirement *ignard*"

BORIS #45

Contactez moi : antico0911@yahoo.fr